La civilisation égyptienne est l'une des vielles civilisations du monde. Plusieurs pratiques se faisaient dans l'Égypte antique dont la momification. Cette pratique consiste à conserver les cadavres des personnes décédées. Voulez-vous savoir comment la momification se fait dans la culture égyptienne ? Si oui, lisez cet article jusqu'à la fin. Nous y parlons des différentes étapes de la momification dans la civilisation égyptienne.

         L'excérébration

Cette étape consiste à extraire le cerveau par les voies nasales à l'aide d'un crochet. C'est avec ce crochet que l'embaumeur en traversant l'ethmoïde, arrive à accéder au cerveau. Ainsi, l'ancéphale réduit en bouillie, s'écoule par l'orifice pratiqué. Après cela, l'embaumeur fait couler le natron dans le crâne afin de dissoudre toutes les autres parties du cerveau qui restent et rendre ainsi le crâne vide.

       L'éviscération

L'éviscération consiste à dégager les boyau ainsi que les organes à l'aide d'une pierre aiguisée, excepté le cœur. Ce dernier, est la représentation des sentiments du défunt. Par la suite, on procède au nettoyage des viscères avant de les placer en paquets. Deux destinations sont possibles pour ces paquets : soit ils sont remis dans le corps, soit ils sont mis dans des vases sacrés appelés les canopes.

        La déshydratation

Le corps étant déjà trempé de natron, les embaumeurs mettent dans le tronc du corps des linges qui sont imbibés de natron et aussi d'autres substances aromatiques. Le corps arrive à se dessécher grâce à ce mélange fait de carbonate et de bicarbonate de soude. Aussi, le climat aride que possédait l'Égypte, favorise le processus de déshydratation. Ensuite, on procède à l'exposition du corps au soleil. C'est un traitement qui a une durée d'environ 30 jours. Après cela, les embaumeurs procèdent au lavage du corps en le recouvrant avec de différentes huiles et résines pour mieux adoucir la peau.

           Le remodelage du corps

Pour remodeler le corps, il faut faire appel aux techniques ci-après:

Le rembourrage du thorax et de l'abdomen qui se fait avec des tampons de linge imprégné de résine, des cailloux, de la terre et/ou du sable.

L'incisions cutanées qui consiste à bourrer les autres parties du corps avec de la boue et du sable.

Le massage, il est réalisé afin de rendre plus souple le corps.

 L'obturation, cela consiste à fermer les orifices du corps à l'aide de la cires d'abeille ou de la résine fondue.

On badigeonne ensuite le corps d'une résine noire et on procède au remplacement des yeux par des pierres ou du tissu.

      Le bandelettage

Cette étape consiste à faire recouvrir le corps de plusieurs bandes de tissus. En premier lieu, on place des allumettes ornée de papyrus sur le corps. Après, les cavités abdominales et la cage thoracique sont remplies de sciure de bois ou parfois même d'un lichien aromatique. Cela se fait grâce à des tampons de lin imprégnés de résine.