News

Dîplome du MIMA : l’ EMA réunion présente la sélection réunionnaise

Réagir
  • Imprimer Email Facebook
  • Publié le 10 juillet 2017

Pour la deuxième année consécutive, EMA Réunion présente ses candidats pour le diplôme du MIMA (Musicien Interprète des Musiques Actuelles), titre délivré par la FNEIJMA (Fédération Nationale des Écoles d’Influence Jazz et Musiques Actuelles. L’année passée, EMA Réunion pointée à la troisième place au National avec 15/20 de moyenne sur les 5 modules (Déchiffrage/Repiquage, Répertoire libre/imposé, Socio-pro, Théorie et Culture). Nous noterons au passage l’apparition d’un titre réunionnais dans la liste des morceaux imposé avec « Ansanm » de Maya Kamaty, une première sur le plan National.

Les 29 écoles adhérentes à la FNEIJMA (www.fneijma.org) constituent le seul réseau à fédérer autour des Musiques Actuelles. Parmi elles, nous pouvons citer le CMDL (Didier Lockwood), le CIM, le MAI, la Bill Evans Academy, l’EF2M, Music-Halle, le CIAM, l’IMFP…

Depuis 2012, EMA Réunion souhaite accompagner les jeunes artistes musiciens réunionnais en créant la toute première action de formation professionnelle certifiante (titre RNCP) sur le territoire réunionnais. Cette démarche vise à acquérir un champ de compétences tant dans la pratique (jouage, déchiffrage, repiquage) qu’au niveau théorique (solfège, harmonie, ear training), voire législatif (environnement socio-pro).

Les 8 candidats admissibles de cette année auront aussi réussi le pari de financer leurs déplacements à Paris via une plateforme de financement participatif (Kisskissbankbank), des concerts et des demandes de mécénat. Nous avons aussi eu une aide de la DAC OI et de la Région, ce qui nous aura permis de passer ces épreuves pratiques dans de bonnes conditions avec 2 jours d’acclimatation sur place avec un super accueil de l’école Atla qui été notre centre d’examen. Les résultats seront rendus publics d’ici une dizaine de jours, mais comme pour l’an passé, le talent et la musicalité des candidats réunionnais étaient à l’image de notre héritage culturel.

Emilie Capdebosq, Mayouma Loumouanmou, Léonie Bardet, Yann-Ludivic Philippe, Samuel Tilin,Timothé Zeni, Alain-Serge Hoarau et Romain Aly-Beril ont repoussé la contrainte de l’éloignement pour un passage remarqué devant le jury national qui avait cette comme président Monsieur Louis Winsberg, un artiste qui connait bien la Réunion.

Ces 8 futurs diplômés, dotés d’aptitudes reconnues participeront à leurs tours à la professionnalisation et à la reconnaissance de notre secteur dans des projets artistiques qui vont de l’enregistrement à la scène en passant par la transmission. L’équipe pédagogique constituée d’une quinzaine d’artistes-intervenants se prépare déjà pour la rentrée prochaine qui accueillera 45 stagiaires sur 3 niveaux de formations.

www.ema-reunion.fr

vos réactions


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.