Le Label

Disparition de Ton Pat’

Réagir
  • Imprimer Email Facebook
  • Publié le 8 février 2016

Multi-intrumentiste, auteur compositeur et interprète, Patrick Prospère dit « Ton Pat’ » s’est éteint à la suite d’une longue maladie, le 6 février à Mahé, à l’âge de 70 ans. Originaire de la capitale des Seychelles, celui qui incarnait dans le milieu musical la sagesse et le respect était l’un des derniers témoins de l’époque révolue des bals populaires, durant lesquels on s’adonnait aux kanmtolé, moutya et séga, aux sons du zez, du makalapo, du bonm et des instruments d’origine européenne tels que le violon, le bandjo ou l’accordéon diatonique. Ses recherches incessantes sur l’histoire et l’évolution de la musique seychelloise lui ont permis notamment d’avoir un œil averti sur la pratique instrumentale et de s’illustrer en tant qu’inventeur du makaloumpo (makalapo transportable et polycorde). Soucieux de la transmission de son riche héritage musical, le label Takamba lui a consacré en 2009 un coffret cd/dvd nous faisant découvrir sa culture à travers l’enregistrement de ses compositions et d’airs traditionnels, mais aussi d’entretiens, qui font l’objet de documentaires sur la facture et les techniques de jeux d’instruments en voie de disparition.

L’équipe du PRMA tenait à présenter ses sincères condoléances à toute la famille et les amis de Ton Pat’.

Le dernier article du PRMA qui parlait de Ton Pat’ :

http://www.runmuzik.fr/patrimoine/info-label/memoire-musicale-des-seychelles.html

vos réactions


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.