Tremplins

4eme édition du Prix Musiques de l’Océan Indien

Réagir
  • Imprimer Email Facebook
  • Publié le 30 avril 2013

Ce prix organisé en biennale s’adresse aux artistes résidant dans les iles des Comores, la Réunion, Madagascar, Maurice, Mayotte, Maurice, Rodrigues et Seychelles. Soutenu par la SACEM, le FCM et l’organisation internationale de la francophonie OIF), il a pour vocation de révéler les artistes de la zone Océan Indien.

Les candidatures pour la sélection 2013 viennent d’être ouvertes jusqu’au 15 mai pour toutes les îles. Après Maalesh des Comores en 2007, Mamy Bastah de Madagascar en 2009, Bo Houss de Mayotte en 2011, le Prix 2013 sera attribué après un concert final qui réunira trois groupes au Palaxa de Saint-Denis le 8 novembre prochain.

Ce prix est articulé autour de 3 axes :

. Promouvoir les écritures musicales de l’Océan Indien . Développer, pour les lauréats, une carrière à l’international . Favoriser la diffusion des œuvres et des artistes lauréats

Fin 2004, suite aux ateliers d’écriture francophone pour la chanson dans l’Océan Indien qui réunissaient Madagascar et La Réunion, le développement des participants se posait aux partenaires de ces Rencontres (le Kabardock, le Pôle Régional des Musiques Actuelles de La Réunion, la Sacem, le Fonds pour la Création Musicale, le Conseil régional de La Réunion, la Drac Réunion et les partenaires Malgaches - Alliance Française, CCAC de Tananarive, Art Mada). Outre la diffusion et l’enregistrement le constat était que les stagiaires des ateliers ne pouvaient pas postuler sur l’ensemble des prix proposés (l’ensemble de la Zone Océan Indien n’étant pas réunie dans ces prix). Ce fut également l’occasion de faire un point sur l’organisation de la filière de la zone, les droits, la protection des artistes et des oeuvres, ainsi que leur circulation. Sensibilisés par les besoins de ce territoire riche en propositions musicales, contenant deux départements français, Lilian Goldstein de l’Action culturelle de la SACEM, François Chesnais du Fonds pour la Création Musicale et Huguette Malamba pour l’Organisation Internationale de la Francophonie, furent les premiers à réagir à ce problème et proposèrent à d’autres partenaires de les rejoindre dans cette réflexion. Tous furent d’accord pour initier un Prix qui regrouperait les 7 îles de la zone de l’Océan Indien (Comores, La Réunion, Madagascar, Maurice, Mayotte, Rodrigues et Seychelles) et d’en faire une biennale : une année le prix, une année le développement des lauréats. La coordination et l’organisation étant confiées à Presque Bleu (Gérante : Brigitte Dabadie) et Musik Océan Indien (Président : Serge Trouillet).

Premier prix (finaliste déclaré lauréat)
- Une semaine de coaching scène (avec ses musiciens) pour préparer la tournée
- Une tournée de l’artiste (avec ses musiciens) dans des festivals et « marchés de la musique » emblématiques ayant signé un engagement de partenariat avec le « Prix Musiques de l’Océan Indien ». Rencontres avec des professionnels. La tournée devra servir à promouvoir, développer et professionnaliser la carrière du lauréat. Précisions
- Le « Prix Musiques de l’Océan Indien » prendra en charge les voyages (à partir de l’île où s’est inscrit le candidat), les visas et les assurances (si besoin) uniquement des artistes présents sur scène
- Ne seront pris en compte que les artistes présents sur scène (6 maximum) inscrits lors de la candidature au concours.
- Pendant la tournée le son et les éclairages du groupe seront exclusivement assurés par des techniciens des lieux de diffusion.
- Si le groupe est accompagné d’un manager, le groupe prendra à sa charge toutes ses dépenses (voyages, repas, hébergement, transports sur place, assurances, visas, autorisations sur sites) qu’il serait amené à faire pour accompagner le groupe lors de la tournée du Prix.
- Les diffuseurs partenaires : assurent un cachet correspondant au minimum syndical déclaré en vigueur réf SYNDEAC. La prise en charge (hébergement et repas) à partir du matin du concert jusqu’au petit déjeuner du lendemain du concert, une scène en ordre de marche conforme à la fiche technique fournie par l’artiste ainsi qu’un sonorisateur et un éclairagiste pour la conduite du concert.
- Le « Prix Musiques de l’Océan Indien » prendra en charge les days off inhérents à la tournée.
- Cette semaine de coaching et cette tournée seront gérées par les Producteurs délégués.
- Le lauréat et ses musiciens se conformeront à l’organisation, au calendrier et aux conditions établies par les Producteurs délégués.

Deuxième prix (attribué au finaliste déclaré second)
- Pour le groupe au complet, un module de formation coaching scène dont les modalités seront définies par les Producteurs délégués en fonction de la résidence et du niveau du groupe. Troisième prix (attribué au finaliste déclaré troisième)
- Aide au projet : bourse au développement d’un projet en cours (sur présentation écrite du projet et de son budget prévisionnel) et aidé par d’autres partenaires. Cette bourse sera gérée par les Producteurs délégués. Pour les trois finalistes Un morceau du répertoire figurera sur la future compilation de l’Organisation Internationale de la Francophonie (O.I.F.)

Les formulaires d’inscriptions sont disponibles au PRMA et à la SACEM. Ils doivent être accompagnés d’une biographie de l’artiste ou du groupe, une maquette de six titres, des textes traduits en français avec les noms des auteurs et compositeurs.

Plus d’informations : http://www.prixmusiquesoceanindien.com

vos réactions


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.