Après deux mois de confinement, les français sont désormais en liberté. Une liberté conditionnelle, qui permet certains déplacements et rassemblements. Les vacances d’été peuvent enfin être planifiées. Le retour à une vie sociale et culturelle peu normale. Les salles de spectacles peuvent désormais accueillir les spectateurs et les musées les visiteurs.

La réouverture des sites culturels

Le monde de la culture a été particulièrement touché par la crise sanitaire et les mesures de confinement.  Le secteur de la culture, des industries créatives, du divertissement et en particuliers les professionnels occupent une importante  place sociale aux yeux des français. Les offres et activités proposées par ces secteurs ont manqué aux habitués, pendant le confinement.  Mais pour un meilleur retour à la vie culturelle, le gouvernement français a présenté différentes mesures destinées à soutenir la reprise de la vie culturelle. Retrouver les loisirs, une vie sociale et culturelle paisible et normale est un désire profond chez tous les français. Ils désirent renouer dès que possible avec les activités culturelles. Les premières mesures de déconfinement ont permis la réouverture progressive de certains lieux culturels.

La réouverture des grands musées

Les musées ont rouvert pendant la phase 1 de déconfinment. Certains musées se sont apprêtés, pour recevoir les visiteurs dans le respect de recommandations sanitaires. Les services culturels de certaines villes comme le Petit Palais et le Musée d’Art Moderne de Paris avaient vite ouvert leurs portes. Mais pour les grands musées nationaux comme le Musée du Louvre, leur réouverture a été faite dans la seconde phase de déconfinement. Lors de sa conférence de presse, le Premier Ministre avait annoncé le plan de la seconde phase de déconfinement, pour le 2 juin. Une phase qui concerne les grand musées, et monuments, mais cette réouverture doit se faire dans le strict respect des mesures barrières en vigueur.

Retour à une vie sociale et culturelle paisible

Certains départements restent encore en rouge. Tout n’est pas revenu à la normale. Mais les rassemblements restent limités à moins de 100 personnes. Les parcs, musées et jardins accueillent depuis peu des visiteurs. Plus de limite à la vadrouille. Les français ont désormais retrouvé leur liberté de circuler. Mais ils sont appelés à respecter les mesures de contrôle stricts des déplacements. Les grandes manifestations culturelles, sportives comme les salons professionnels et festivals rouvrent en septembre.