L’économie sociale et solidaire : alternative culturelle dominante