Un double album de Maxime Laope pour la fête de la musique